UNESCO: les sites inscrits au patrimoine mondial

Le Comité du Patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture se réunit jusqu’au 3 août à Brasilia pour examiner l’inscription de nouveaux sites au Patrimoine mondial et mettre à jour sa liste des sites en péril.

Les sites qui figurent sur la liste du patrimoine mondial :

Les Hauts plateaux du centre du Sri Lanka
Cette région montagneuse et boisée, située dans le centre sud de l’île, culmine à près de 2.500 mètres au dessus du niveau de la mer. Elle a été classée en raison de la variété extraordinaire de sa faune et de sa flore. Les forêts primaires sont réputées pour abriter des variétés de faune et de flore très riches. Elles abritent aussi plusieurs espèces en danger telles que le langur, le loris, le semnopithèque à face pourpre, ou encore le léopard du Sri Lanka.

Le Papahanaumokuakea
Ce petit archipel des îles Hawaï, composé d’un ensemble de petites îles et d’atolls, est situé à près de 250 kilomètres au nord-ouest de l’archipel principal d’Hawaï. Cette vaste zone abrite de nombreux récifs coralliens et des lagons. Des oiseaux rares y sont présents, ainsi que le phoque moine d’Hawaï, une espèce en danger.

Le square de Sao Francisco dans la ville de Sao Cristovao au Brésil
Il a été désigné en raison de son ensemble architectural des 18e et 19e siècles.

Le site de Danxia sans le sud de la Chine
Il a été choisi pour son rôle joué dans la préservation des forêts subtropicales, ainsi que de la flore et de la faune incluant quelques 400 espèces rares ou menacées.

La route du Camino Real de Tierra Adentro au Mexique
Cette ancienne route du commerce de l’argent entre Mexico et les Etats-Unis a été distinguée, ainsi qu’un site de grottes préhistoriques à Oaxaca (sud).

Les îles Kiribati dans le Pacifique Sud
Cette zone marine protégée est la plus importante du monde.

Le château du XVIIème siècle en Autriche, le Schloss Eggenberg
L’Unesco s’est « offert » ce château situé à trois kilomètres du centre historique de la ville de Graz, qui est inscrite sur la liste du patrimoine mondial depuis 1999. « En tant qu’exemple exceptionnellement bien préservé qui est un témoignage (…) de l’influence de la dernière période de la Renaissance italienne et de la période baroque », il mérite de figurer sur la liste à côté de Graz, déclare l’Unesco.

Le monastère de Sucevita en Roumanie
En Roumanie, le site, qui comprend sept églises en Moldavie construites aux 15ème et 16ème siècles et qui avait été classé sur la liste du patrimoine mondial en 1993, a été enrichi d’une église du monastère de Sucevita, un édifice orné par des peintures datant de la fin du 16eme siècle.

Le quartier des canaux à Amsterdam (Pays-Bas)
La ceinture de canaux d’Amsterdam est un héritage du XVIIe siècle. La zone retenue, qui recouvre 160 hectares et mesure 3,5 kilomètres d’est en ouest, comprend quatre canaux parallèles : le Singel, le Herengracht, le Keizergracht et le Prinsengracht. Ces canaux, enjambés par 80 ponts et d’une longueur totale de 14 kilomètres, forment une demi-lune entourant à l’ouest et au sud le centre-ville d’Amsterdam et son célèbre quartier rouge. Au bord du Prinsengracht se trouvent notamment la maison d’Anne Frank et l’église de Westerkerk dont l’adolescente juive avait décrit la cloche dans son journal.
« La ceinture de canaux d’Amsterdam est une oeuvre d’art architecturale et urbaine unique au monde » selon la mairie d’Amsterdam. « La ceinture de canaux est de plus un symbole de l’essor politique, culturel et économique de la société néerlandaise lors du Siècle d’or » estime la mairie.
« Le centre-ville d’Amsterdam est l’exemple le plus réussi d’urbanisme du début de l’ère moderne en Europe, ajoute la municipalité, évoquant un « chef d’oeuvre d’ingénierie hydraulique ». « Un système ingénieux de ponts fixes et levants et d’écluses, qui sont toujours utilisés aujourd’hui, permettait de réguler le niveau de l’eau et la circulation », souligne la ville, selon laquelle la zone protégée comprend quelque 8.000 monuments.
Les Pays-Bas comptent dorénavant neuf sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco, dont un ensemble de moulins de pompage de l’eau du XVIIIe siècle à Kinderdijk (ouest), et la mer des Wadden, qui a intégré la prestigieuse liste en 2009.

Des peintures rupestres paléolithiques en Espagne la liste du patrimoine mondial de l’humanité
Elles sont 645 peintures préhistoriques figurant sur une falaise de la Siega Verde, dans la province espagnole de Castille et Leon, constituent une extension du site de la vallée de Coa, au Portugal. « Les sites d’art préhistoriques de la vallée de Coa et de Siega Verde représentent les ensembles les plus remarquables d’art paléolithique en plein air de la Péninsule ibérique » estime l’Unesco.

Sont aussi sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité :
La cité impériale de Thang Long-Hanoi (Vietnam)
des monuments historiques de Dengfeng (Chine)
le site archéologique de Sarazm (Tadjikistan)
le bazar historique de Tabriz (Iran)
At-Turaif à ad-Dir’iyah (Arabie saoudite)
des bagnes en Australie
le site d’observation astronomique Jantar Mantar de Jaipur (Inde)
l’atoll de Bikini, théâtre d’essais nucléaires américains (Iles Marshall)
l’ensemble du Khanegah
le sanctuaire soufi de Cheikh Safi al-Din à Ardabil (Iran)
des villages claniques historiques de Hahoe et Yangdong (Corée du sud)
la zone de conservation de Ngorongoro (Tanzanie).

Une distinction qui peut être aussi retirée
Ces sites sont considérés comme uniques et ayant un intérêt majeur pour la planète et la civilisation humaine. Une telle inscription représente un important enjeu économique, notamment pour les pays en développement, car elle entraîne généralement une hausse de la fréquentation touristique et facilite le déblocage d’aides pour l’entretien du site. Mais cette reconnaissance implique aussi des contraintes en matière d’urbanisme qui, si elles ne sont pas respectées, peuvent conduire l’Unesco à retirer un site de sa liste.

Source : Ushuaia
Liens : Vidéos de tous les nouveaux sitesListe du Patrimoine Mondial

Publicités
Cet article a été publié dans Culture générale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s