Le Ramadan ? c’est quoi ?

Ramadan est le 9e mois du calendrier musulman. C’est le mois pendant lequel les musulmans jeûnent.

Le jeûne du mois de ramadan constitue un pilier de l’islam. Dans la culture francophone française, « ramadan » désigne souvent plus le jeûne que le mois. C’est-à-dire : le jeûne est un devoir pour vous. Cette obligation a été révélée au mois de Chaaban de la deuxième année après l’Hégire. Le jeûne du mois de Ramadan est une obligation éminente et fait partie des choses les plus importantes de l’Islam. Les musulmans se réjouissent de son approche ; c’est le mois des bienfaits, des actes d’obéissances et des bénédictions. C’est le meilleur mois de l’année et il contient la meilleure des nuits, la nuit de al-qadr -du destin-.

Jeûner, c’est s’abstenir pendant la journée de ce qui rompt le jeûne, en en ayant eu l’intention pendant la nuit. C’est une obligation pour tout musulman pubère, saint d’esprit, capable de jeûner. Les obligations du jeûne sont au nombre de deux :
1 – L’intention : elle est faite dans le cœur pour chaque jour. On dit par exemple dans son cœur : « J’ai l’intention de jeûner le jour qui vient par accomplissement de l’obligation du jeûne de Ramadan de cette année, par acte de foi et par recherche de la récompense de Allah taala ». Le temps de l’intention commence avec le coucher du soleil et dure jusqu’à l’aube.
2 – l’abstinence des choses qui rompent le jeûne : depuis l’apparition de l’aube véritable jusqu’au coucher du soleil.

Celui qui a rompu un jour de jeûne de Ramadan en mangeant, en buvant ou en se faisant vomir, s’est chargé d’un péché et du rattrapage immédiat après Ramadan et le jour de la fête. Ce n’est pas un devoir pour lui de donner de l’argent aux miséreux ou aux pauvres. Le ramadan est pourtant pour un musulman plus qu’un jeûne, c’est un mois de recueillement, de compassion envers les personnes les plus pauvres. L’obligation de jeûner a été instaurée pour les musulmans dans la seconde année de l’Hégire par la révélation du verset suivant :
« Ô vous qui croyez, le jeûne [as-Siyâm] vous est prescrit comme il l’a été à ceux qui vous ont précédé, ainsi atteindrez-vous la piété. » Coran 2:183 (chapitre Al-Baqarah, verset 183). [sourat Al-Baqarah / 183] : « Ô vous qui avez cru, le jeûne vous a été prescrit ». C’est-à-dire : le jeûne est un devoir pour vous. Cette obligation a été révélée au mois de Chaaban de la deuxième année après l’Hégire.

Ramadan pépère @ TaSanté.com

Ca y est, c’est le Ramadan ! Pour beaucoup ce mois sacré signifie jeûne. Quel effet le jeûne peut-il avoir sur la santé ? Petit tour d’horizon des recommandations et des précautions à prendre pour un Ramadan pépère.

• Bien se préparer
Comme avant un effort physique, il est important de bien se préparer mentalement quelques jours avant le début et d’adopter une alimentation équilibrée le plus tôt possible. Ça ne sert à rien de se goinfrer juste avant en se disant qu’on fait des réserves et que tu profiteras du Ramadan pour faire régime. Ce n’est pas le but de ce mois de jeûne.

• Ne pas alterner sécheresse et inondation
L’obligation de jeûner, du lever au coucher du soleil, a un fort impact sur l’organisme. On te déconseille donc d’alterner sécheresse et inondation. Mieux vaut fractionner la rupture du jeûne, comme ça se fait dans l’ouest de l’Algérie ou au Maroc, et ne pas se mettre à manger comme un ogre avant le lever du soleil. Commence progressivement par du lait et des dattes, par exemple, puis une heure plus tard mange de la soupe. Ainsi ton estomac pourra s’adapter sans trop de mal.

• Le jeûne et le régime
Quand pendant 10 heures on ne mange pas, on force le corps à puiser dans ses réserves d’énergie. Ca tombe bien, puisque ces réserves sont stockées dans la masse graisseuse et que justement tu aimerais bien la faire fondre.
Mais la convivialité aidant, les tentations sont fortes. Attention surtout aux excès de sucre, comme les pâtisseries, qui non seulement se voient direct’ sur la balance, mais jouent aussi un rôle de coupe-faim qui va masquer que tu as véritablement faim et qui te feront crever la dalle une heure plus tard.
Par contre, on te recommande vivement de ne pas te freiner sur les féculents, sucres lents et aussi sur les fruits et légumes. Alors vive le couscous !!! Enfin, pour aider ton corps à se débarrasser des déchets, il ne faut pas hésiter à boire beaucoup d’eau. Plus d’1L1/2 par jour en tous les cas.

• La fatigue
Sur trente jours, c’est un véritable déficit de sommeil réparateur qui risque de se développer, mettant souvent tes nerfs à rude épreuve en fin de Ramadan. Il faut donc veiller à t’économiser, à ne pas te coucher trop tard le soir. Il est essentiel de « bien » manger avant de te coucher, mais attention « bien » manger ce n’est pas « trop » manger. Sinon tu risques d’avoir du mal à dormir. Ensuite, essaie de t’organiser pour ne pas être debout trop tôt le matin pour prendre le casse-croûte. Et enfin, il va de soi que le moment n’est pas le meilleur pour toutes prouesses physiques. Donc la journée, mieux vaut te tenir tranquille…
Dans la journée, des vertiges, une certaine fatigue ou une somnolence peuvent arriver. Pas de problème, si tu es en bonne santé, tous ces maux disparaîtront d’eux-mêmes lorsque tu mangeras.

• Les contre-indications
Tout jeûne est contre-indiqué chez la femme enceinte ainsi que chez les personnes gravement malades. Le Coran prévoit d’ailleurs, pour les voyageurs, les personnes souffrantes, les filles réglées… un système de « crédit » de jeûne, qui sera rattrapé ultérieurement, lorsque l’état de santé le permettra.Cette année, le Ramadan tombe en plein été. La journée est interminable et terriblement difficile en ces périodes de fortes chaleur. Il est donc plus qu’indispensable de bien suivre nos conseils ! Bon Ramadan à tous !

Publicités
Cet article a été publié dans Culture générale. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s