La TV 3D en test

Plusieurs questions nous tarabustaient à propos des téléviseurs 3D… Que valent-ils par rapport au cinéma ? L’immersion est-elle aussi bonne avec un écran plus petit ? Lorsqu’on rentre d’une longue journée de boulot, a-t-on envie de se coltiner les lunettes et de risquer un mal de crâne ? Et finalement, le surcoût se justifie-t-il ? Autant de questions auxquelles nous allons enfin pouvoir répondre, grâce au matériel que Samsung nous a prêté : un téléviseur série 7700, sa platine Blu-ray compatible et un jeu de lunettes 3D.

Le matériel nécessaire pour la 3D
Avant de plonger dans nos impressions, il faut faire le tour du matériel, voir de quoi on parle. C’est grosso modo l’équipement de base si l’on veut s’équiper en 3D, sans cibler le haut de gamme. Téléviseur à 1500 euros environ (UE40C7700, 2000 euros pour sa version 46 pouces), platine à 275 euros, la Samsung BD-C6900. Sans oublier les lunettes, à 150 € pour des rechargeables ou 100 € à pile… Quant au câble HDMI, nous avons pu utiliser un classique de version 1.3 sans souci. Le passage à la 3D entraîne un surcoût important. Le modèle équivalent en 2D, le Samsung UEB7000 en 46 pouces se trouve à 1425 euros, contre 2000 euros pour le C7700 de la même taille.

La qualité d’image 2D et 3D : du bon Samsung
Le téléviseur en lui même ne présente pas de surprise. C’est du haut de gamme Samsung avec toutes ses qualités : un design très efficace et fin (rétro-éclairage LED Edge), un contraste élevé avec un superbe noir… Et des couleurs de base fausses, pimpantes, à dominante de bleu. Passer en mode Cinéma pour corriger le gros des défauts. L’image est parfaitement fluide, grâce au mode 200 Hz. Pas de surprise non plus côté son, plutôt médiocre, sans basse. En 3D le rendu reste très bon, pas de perte visible de qualité d’image sur un Blu-ray 3D. Excepté la perte de luminosité importante, obligatoire avec les lunettes.

La 3D chez soi, mieux qu’au cinéma ?
Et oui, nous avons préféré regarder un Blu-ray en 3D sur le téléviseur de Samsung qu’ un film en 3D au cinéma. On ne parle pas de la qualité du film, bien entendu, mais du confort de visionnage. Les lunettes sont plus confortables, plus légères, et comme il est plus simple de se placer bien en face de l’écran, la fatigue visuelle nous a semblé moindre. Attention toutefois à la taille du téléviseur. Nous nous sommes placés assez proches de l’écran pour plus d’immersion, et les angles de vision étant étroit (surtout en 3D), on doute de l’intérêt de la 3D sur une dalle de moins de 100 cm. Surtout si on veut regarder son film à 2 ou plus… A moins de se placer à 1 mètre.

La 3D, fatigué en rentrant du boulot, sans problème ?
Honnêtement, passé le premier effet de surprise, lorsqu’on rentre du boulot, surtout après une journée passée derrière un écran, on hésite vraiment à regarder son film en 3D. La fatigue visuelle reste sensible, et malgré tous les efforts faits en matière de confort, la gêne reste un peu trop présente lorsqu’on ne pense qu’à se détendre. Et on parle bien ici de Blu-ray 3D, car la conversion 2D en 3D intégrée est bien plus fatigante et pour le coup, peut même nuire à la qualité d’image. C’est un peu différent pour le jeu vidéo, capable de tellement nous absorber qu’on en oublie la gêne. A quantité raisonnable. Le téléviseur est d’ailleurs capable de convertir votre image de jeu 2D (de Xbox ou PS3) en 3D.

Les films et la 3D : un boom en 2011 ?
Par un heureux hasard de calendrier, alors que nous testions le téléviseur de Samsung, Nvidia a rassemblé de nombreux acteurs de la 3D pour faire le point sur les produits et contenus à venir. Et il serait temps, car aujourd’hui il n’existe que 2 films Blu-ray 3D, dont un seul en vente libre : Tempête de boulettes géantes (Monsters vs Aliens est en Bundle avec le matériel de Samsung). Une situation qui devrait heureusement vite changer. Il faut savoir que depuis début 2010, 33% des revenus du box office ont été faits par des films en 3D. Et Warner Bros comme Dreamworks ont promis que d’ici 2011, toutes leurs grosses productions seront en 3D.

Sport et streaming vidéo sur Internet en 3D
Heureusement qu’on n’est pas obligé de compter sur le Blu-ray pour profiter de la 3D. Le streaming de contenu en relief existe et fonctionne bel et bien. Y compris sur YouTube, avec des vidéos de qualité (en 720p) pour peu qu’on dispose d’une bonne connexion. Et en attendant la VOD 3D, c’est le sport qui constitue le gros du contenu. On a pu voir du golf, où avouons-le, l’intérêt est limité, mais aussi de l’athlétisme et du football, pour le coup réellement plus intéressants. La perception des distances et de la profondeur particulièrement bluffant lors des passes transversale

Du PC vers la TV, en 3D
Le PC reste un lecteur Blu-ray des plus intéressants, surtout lorsqu’on parle 3D et qu’on a une bonne carte graphique. De plus, couplée à Power DVD 10, la puissance de calcul de celle-ci sert à convertir Blu-ray et DVD en 3D de manière satisfaisante. Mais c’est pour les joueurs qu’on trouve tout l’intérêt, grâce au logiciel 3DTV Play. Le PC se synchronise tout simplement avec le téléviseur 3D, son récepteur et ses lunettes, pour permettre de jouer en relief avec tous les jeux PC récents. Pas besoin alors d’investir dans un kit 3D pour PC (3D Vision).

Verdict : c’est beau, mais c’est vraiment trop cher
Impossible de nier les qualités de la 3D sur des Blu-ray 3D ou du jeu vidéo. C’est beau, efficace, immersif. Mais si c’est plus confortable qu’au cinéma, une fatigue visuelle demeure. Peut être que cela passera avec l’habitude, mais une utilisation quotidienne sembe exclue. Surtout le problème vient du prix. On arrive à une différence de 800 euros entre une installation 2D et une 3D de niveau comparable, chez Samsung (idem chez LG ou Sony). Car le surcoût est de 500 euros pour l’écran, mais il faut ajouter 100 euros de plus pour un lecteur BD 3D, et 200 euros de lunettes (pour en avoir 2 paires quand même).

Source : LeJournalDuNet

Publicités
Cet article a été publié dans Geek. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s