Un nouveau type d’éolienne est testé actuellement

Les éoliennes qui captent la force du vent à 50 mètres du sol, c’est peut-être déjà du passé. Un nouveau genre d’éolienne essaie de capter un autre genre de souffle d’air : celui laissé par le passage des poids lourds sur les autoroutes. Qui ne s’est jamais fait de réflexion sur la puissance du souffle d’un camion lancé à pleine vitesse ? Lancé à 100 km/h, les poids-lourds laissent une traînée d’air très puissante. Dans l’Yonne, à la sortie de l’aire de repos de Venoy-Grosse-Pierre, une éolienne d’un genre nouveau a été installée, pensée pour capter cette puissante énergie durant quelques secondes. Installée sur l’A6, sur l’axe Paris/Lyon extrêmement fréquenté (l’APRR qui gère l’autoroute parle de 5000 camions quotidiens au minimum dans ce sens), cette éolienne pourrait servir à alimenter les équipements électriques de proximité du réseau autoroutier comme les caméras ou les panneaux lumineux. Ces nouvelles éoliennes activées par le souffle des camions, appelé « vent perturbé » dévoileront à moyen-terme des résultats qui seront, à n’en pas douter, observés à la loupe. (source)

Publicités
Cet article a été publié dans Insolite. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s