Call of Duty : Black Ops, dix raisons de vouloir y jouer

Call of Duty, Black Ops, confié aux bons soins de Treyarch, déjà responsable, notamment, de Call of Duty : World at War, n’en finit pas de nous bluffer par ses qualités. Il nous paraît urgent de ne pas attendre et de vous faire part des dix raisons qui, au-delà de la qualité graphique, attisent notre impatience.

1- Il est très cinématographique
Depuis ses origines en passant par les assauts russes dans un Stalingrad éventré, Call of Duty est une licence vidéoludique qui fait appel au savoir-faire cinématographique pour marquer les esprits et pousser le joueur toujours en avant. Black Ops marque une nouvelle étape, les phases de jeu, portées par une musique symphonique particulièrement adaptée, se mêlant intimement avec les phases de cinématiques, de transition. On pense par exemple au début de la mission WMD, quand le jeu nous amène à l’action au travers d’une phase de jeu minimaliste à base de QuickTime Events à bord d’un avion furtif, qui donne vraiment l’impression d’être acteur du jeu, de bout en bout. Lire l’article complet.

Publicités
Cet article a été publié dans Jeux Vidéo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s