Disney prépare le tourisme durable

Disney et Pierre et Vacances ont obtenu le feu vert pour un projet inédit en France.

Juste à côté du ranch de Davy Crockett, un nom américain qui désigne en fait simplement le camping du parc d’attractions, le projet « Villages Nature » devrait voir le jour d’ici quelques années. L’accord a été signé entre les autorités françaises concernées, la marque de Mickey, et Pierre et Vacances, le leader européen des résidences de tourisme.

Chacun des deux opérateurs privés devrait investir près d’un milliard d’euros pour 7000 logements à destination des touristes. Uniquement composé de logements durables, le projet comporte un volet « centre aquatique », dans lequel une piscine chauffée à 30° toute l’année grâce à l’énergie géothermique aurait toute sa place. Véritable 3ème parc après Disneyland et Disneyland Resort, Disney Villages s’étendrait sur plus de 500 hectares, et serait divisé en 4 zones, chacune dédiée à chacun des 4 éléments qui composent notre planète. Partout, la réduction de l’empreinte écologique serait un leitmotiv : réduction et recyclage des déchets, récupération de l’eau, constructions durables…

Ce projet dont la première phase pourrait voir le jour dès 2015 (le parc s’agrandissant au fur et à mesure du temps qui passe) serait donc un projet d’éco-tourisme à très grande échelle, pour l’instant inédit en Europe. Et c’est Mickey qui fait ça. Oui monsieur. (source)

Un job dans le développement durable, ça existe

En France comme ailleurs, le chômage inquiète. Toutes les catégories sont touchées : hommes, femmes, jeunes, seniors, diplômés, non-diplômés… Selon le bureau international du travail, le chômage en France serait de 9,3% au deuxième trimestre 2010. Colossal. Quand de nombreux secteurs de l’économie entament un déclin qui ne semble pouvoir s’arrêter, d’autres voient le jour. Et tout ce qui touche de près ou de loin au développement durable suit une courbe ascendante : de nouvelles entreprises dédiées au durable se créent, d’autres se convertissent, tout cela pendant que la demande du citoyen et du consommateur en écologie augmente.

Des dizaines de postes différents existent dans ce domaine : manutention, relationnel, ingénierie, marketing… Mais tout n’est pas rose puisqu’un problème se pose (oui, chez Marcel Green, nous aimons faire des alexandrins de temps à autre) : comme pour tout secteur en plein boum, la demande d’emploi augmente bien plus vite que l’offre. Cela ne doit cependant pas vous décourager, et pour vous aider à trouver votre bonheur, plusieurs sites internet se sont spécialisés dans la recherche d’emplois dans le développement durable. Nous vous en proposons quatre.

Publicités
Cet article a été publié dans Évènement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s